Actualités

Publié le 13/11/2016
À la une

Nouvelles obligations d’information de vos patients

ÉCHÉANCE : immédiate

Modifié par Décret n°2016-1356 du 11 octobre 2016 publié le 13 octobre 2016, l’article 371 Y de l’annexe II du CGI est ainsi rédigé :

Par l’engagement prévu à l’article 371 X, les ordres et organisations mentionnés à l’article précité s’obligent notamment à faire à leurs ressortissants les recommandations suivantes :

1° Tenir les documents prévus à l’article 99 du code général des impôts conformément à l’un des plans comptables professionnels agréés par le ministre de l’économie et des finances ;

2° En ce qui concerne les adhérents non soumis au secret professionnel en application des articles 226-13 et 226-14 du code pénal, mentionner, outre les indications prévues par l’article 1649 quater G du code général des impôts, la nature des prestations fournies ;

3° Accepter le règlement des honoraires par carte bancaire ou par chèques libellés dans tous les cas à leur ordre et ne pas endosser ces chèques, sauf pour remise directe à l’encaissement.

4° Informer leurs clients de leur qualité d’adhérent à une association agréée, si tel est le cas, et de ses conséquences en ce qui concerne notamment l’acceptation du paiement des honoraires par chèque ou par carte bancaire selon les modalités cumulatives suivantes :

a) Par apposition dans les locaux destinés à recevoir la clientèle d’un document écrit et placé de manière à pouvoir être lu sans difficulté par cette clientèle, mentionnant le nom de l’association agréée et reproduisant le texte suivant :  » Membre d’une association agréée par l’administration fiscale acceptant à ce titre le règlement des honoraires par carte bancaire ou par chèques libellés à son nom  » ;

b) Par la reproduction dans la correspondance et sur les documents professionnels adressés ou remis aux clients du texte mentionné au a ; ce texte doit être placé de manière à n’engendrer aucune confusion avec les titres ou qualités universitaires et professionnelles.

Les associations agréées portent les obligations définies aux a et b à la connaissance de leurs adhérents. Ceux-ci informent par écrit l’association agréée à laquelle ils appartiennent de l’exécution de ces obligations. L’association s’assure de leur exécution effective ;

5° Pour les membres des professions de santé, inscrire sur les feuilles de maladie ou de soins, conformément aux dispositions de l’article L 97 du livre des procédures fiscales et du décret n° 72-480 du 12 juin 1972, l’intégralité des honoraires effectivement perçus même s’ils ne peuvent que partiellement donner lieu à remboursement pour les assurés.

A l’égard des organismes tenus d’établir des relevés récapitulatifs par praticien en application de l’article L97 du livre des procédures fiscales, le droit de communication ne peut, en ce qui concerne la nature des prestations fournies, porter que sur les mentions correspondant à la nomenclature générale des actes professionnels.

En résumer que dois-je faire ?

1- Apposer l’affichette ci-jointe dans vos locaux destinés à recevoir vos patients

2- Porter sur vos documents professionnels la mention : « Membre d’une Association Agréée par l’administration fiscale acceptant à ce titre le règlement des honoraires par carte bancaire ou par chèques libellés à mon nom ».

3- Accepter le règlement de vos honoraires soit par chèque, soit par carte bancaire, soit les deux, mais vous n’êtes pas autorisé à imposer un règlement en espèces.

4- Retourner à l’AAM le coupon-réponse ci-dessous complété et signé.

Lire aussi :

Flash info12.05.2017

Suite des bugs de la nouvelle nomenclature

Chers amis, Nous donnons suite à notre courrier du 1er mai : La MBB : le problème est réglé, mais nécessite une mise à jour du logiciel. L’association COE+MPP a nécessité la création...

LIRE LA SUITE
Presse03.10.2016

Composition d’un nouveau bureau

Le conseil d’administration du 3 septembre a élu son nouveau bureau.

LIRE LA SUITE
Informations professionnelles13.11.2016

Le service en ligne d’aide à l’installation des médecins libéraux opérationnel sur tout le territoire

Le service en ligne d’aide à l’installation des médecins libéraux, déployé par la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts), est désormais opérationnel sur l’ensemble du territoire

LIRE LA SUITE
Informations professionnelles19.03.2017

Faut-il se déclarer médecin traitant des enfants ?

Faut-il se déclarer médecin traitant des enfants que l’on suit ? Quels en sont les avantages ? Quels en sont les inconvénients ? Comment ? Quand ? Toutes les réponses...

LIRE LA SUITE

adhérer

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Si vous n'avez pas encore de compte, merci de remplir le formulaire d'adhésion en ligne. L'adhésion en ligne et la création de votre compte sur le site est immédiate.

Adhérer au SNPF